top

Blouses, tableaux noirs et pupitres en bois, l'école d'hier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Expressions-Politiques.Net Index du Forum -> THEMES DE NOTRE SOCIETE -> Enseignement et éducation
Auteur Message
Capitaine Flam
Président
Président

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 33 115
Anniversaire: 13/11/1973
Sexe: Masculin
Localisation: Pays de Montbéliard
Parti Politique: Aucun
Fonction: Sympathisant

MessagePosté le: 11/09/2010 09:49:35    Sujet du message: Blouses, tableaux noirs et pupitres en bois, l'école d'hier Répondre en citant

De l'école maternelle au lycée, les visages des écoliers d'antan.



Dans les années 1950, la mixité garçons-filles n'étaient pas encore très répandue dans les écoles.

(classe de filles, 1953)



Signé en 1959, le décret Berthoin prévoyait notamment l'allongement de la scolarité obligatoire de 14 à 16 ans.



Le décret Berthoin a également engagé une réforme de l'enseignement secondaire vers un collège unique.



Le collège unique n'a réellement vu le jour qu'en 1975, suite à la loi Haby. Chaque élève allait ainsi rentrer en 6e à l'issue de ses années d'école primaire.



A la fin des années 1950, seuls 40 000 élèves sortaient du lycée avec le baccalauréat en poche.



Avec le baby-boom d'après-guerre, le nombre d'enfant scolarisés à l'école primaire a fortement augmenté dans les années 1950.



L'uniforme scolaire pouvait encore être de rigueur dans les écoles en 1950.



En fin d'année, les élèves recevaient un prix pour les récompenser de leurs bons résultats scolaires. Il s'agissait le plus souvent de livres.



Après avoir obtenu leur certificat d'étude, beaucoup de femmes intégraient une école ménagère, pour apprendre différents travaux manuels, tels que la couture ou la cuisine.



Même dans les années 1950, des activités extrascolaires étaient prévues dans les écoles.



Comme aujourd'hui, les enfants du primaire préparaient les fêtes de Noël en classe.



En fin d'année, les élèves préparaient la traditionnelle fête de l'école. Ici, en 1960.



Dans les écoles privées catholiques, l'enseignement était encore majoritairement délivré par des religieux. Ici, en 1960.



Dans les années 1960, le jeudi était encore le jour de repos pour les jeunes élèves.



En 1965, on comptait 1 millions d'élèves à l'école maternelle, près de 3 fois plus qu'en 1950.



... et vous quel(s) souvenir(s) gardez-vous de votre école ? Parlez-en ici ...


_________________
"Carpe diem quam minimum credula postero"
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 11/09/2010 09:49:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Romuald
Président
Président

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2007
Messages: 18 791
Anniversaire: 22/06/1972
Sexe: Masculin
Localisation: Aulnay sous Bois
Fonction: Sympathisant

MessagePosté le: 11/09/2010 10:12:35    Sujet du message: Blouses, tableaux noirs et pupitres en bois, l'école d'hier Répondre en citant

C'est marrant, parce que pour cette photo :



J'ai presque la même. Avec plus de diversité (suis au milieu). C'était en 1977. Mr. Green




Sinon, je me rappelle qu'au CE2, la maîtresse comme on disait débutait les cours avec une phrase de morale écrite au tableau..
Je doute que ça se fasse encore. Mr. Green


Et grâce à Rahan, j'ai eu un A en CM2, car un jour, nous sommes tombés sur un texte mentionnant l'Espagne.
L'enseignant nous a alors demandé où ça se trouvait.
Comme j'avais lu dans ce fameux Rahan que ça parlait de péninsule ibérique, j'avais demandé à mon père ce que ça signifiait. D'où le fait que j'ai pu répondre. Mr. Green

Je me rappelle aussi de cetet chanson que ce même enseignant nous avait fait apprendre, sans nous la traduire.
« Ego sum pauper nihil habeo et nihil dabo » (je suis pauvre, je n'ai rien, et je ne donne rien : maxime que devraient écouter certains gauchistes).

J'ai même retrouvé le chant Laughing


_________________
Who dares wins
T'as raison ma Brenda, faut pas s'laisser aller!
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 01:05:03    Sujet du message: Blouses, tableaux noirs et pupitres en bois, l'école d'hier

Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Expressions-Politiques.Net Index du Forum -> THEMES DE NOTRE SOCIETE -> Enseignement et éducation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: